YvesCruchten.lu

QP: Pneus hiver

Monsieur le Président,

Conformément à l’article 83 de notre Règlement interne, je vous prie de bien vouloir transmettre la question parlementaire suivante à Monsieur le Ministre de la Mobilité et des Travaux publics.

Depuis 2012, en cas de verglas, de neige tassée, de neige fondante, de plaques de glace ou de givre, tous les véhicules de la classe M1 (véhicule automoteur comportant, outre le siège du conducteur, huit places assises au maximum) conduits sur la voie publique au Luxembourg doivent être équipés avec des pneus d’hiver. Cette mesure a certainement contribué à améliorer la sécurité sur nos routes en hiver.

La législation luxembourgeoise stipule également que les pneus d’hiver doivent présenter des rainures d’une profondeur minimale de 1,6 mm. Les experts en matière de sécurité routière préconisent cependant une profondeur minimale de 4 mm pour les pneus hiver et recommandent vivement de remplacer les pneus lorsque cette profondeur est atteinte, une recommandation d’ailleurs également reprise sur le site internet de la Police Grand-Ducale.

Il apparaît également qu’au niveau européen, la profondeur légale minimale pour les rainures de pneus (que ceux-ci soient d’hiver ou d’été) varie fortement selon les pays.

Selon certaines études, la distance d’arrêt sous conditions hivernales avec des pneus d’hiver dont la profondeur des rainures est inférieure à 2 mm augmenterait de plus de 50% par rapport à la distance d’arrêt avec des pneus d’hiver neufs.

Dans ce contexte, j’aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre de la Mobilité et des Travaux publics :

  • Monsieur le Ministre est-il d’avis que la législation en matière de pneus d’hiver devrait être adaptée ?
  • Existe-t-il des initiatives pour harmoniser la législation au niveau européen ?
  • Dans le cas d’un accident de la route, est-ce que l’état des pneus est contrôlé de manière systématique et, le cas échéant, est-ce qu’il existe des statistiques renseignant sur le nombre d’accidents dus entièrement ou partiellement à l’état des pneus ?

Veuillez croire, Monsieur le Président, en l’assurance de mon profond respect.

Have your say